Twitter Icon Facebook Icon
Bird Studies Canada Logo
English | Français
Menaces et protection

 

Menaces et protection

Menaces présumées

  • La baisse des populations d'insectes volants, seule source de nourriture du martinet

  • La perte de dortoirs et de lieux de nidification en raison des rénovation de bâtiments, des pratiques forestières et des idées fausses sur l'espèce, considérée à tort comme un danger pour la santé et la sécurité.

  • La destruction de nids et la perturbation des adultes et des jeunes durant le ramonage des cheminées et d'autres travaux d'entretien pendant la saison de nidification et les migrations (d'avril à septembre).

  • Des phénomènes météorologiques et climatiques, en particulier les ouragans durant la migration d'automne.

  • La coupe de bois et l'usage de pesticides sur les lieux de reproduction et d'hivernage.

  • La compétition exercée par d'autres espèces animales urbaines (Étourneaux sansonnets, Pigeons bisets, ratons laveurs, écureuils) aux dortoirs et aux sites de nidification.

 

Protection

En 2007, le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada ( COSEPAC) a désigné le Martinet ramoneur espèce menacée, ce qui indique que celle-ci est susceptible de devenir « en voie de disparition » si rien n'est fait pour contrer les facteurs responsables de la baisse des effectifs.

En 2009, le nom de l'espèce a été ajouté à la liste de l'Annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril (SARA), ce qui lui confère une protection juridique. Le Martinet ramoneur est également protégé en vertu de la Loi de 1994 sur la convention concernant les oiseaux migrateurs. Ces lois interdisent de nuire aux adultes, aux jeunes et aux oeufs, et de les tuer ou de les collecter.

Le Martinet ramoneur est également désigné espèce menacée en Ontario et espèce en voie de disparition en Nouvelle-Écosse (page en anglais).

Aux États-Unis, le Martinet ramoneur est protégé en vertu de la Migratory Bird Treaty Act of 1918. Toutefois, à l'extérieur de ce pays et du Canada, il ne semble pas bénéficier d'une protection dans ses quartiers d'hiver ou pendant ses migrations. Les menaces qui pèsent sur l'espèce sur les lieux d'hivernage comprennent l'exploitation intensive et le brûlage de forêts et l'utilisation de pesticides.

Gardez le contact avec Études d’Oiseaux Canada


Vous aimeriez mieux connaître nos programmes et activités? Abonnez-vous à notre bulletin de nouvelles.
Politique de confidentialité | Politique d'accessibilité
Études d'Oiseaux Canada B.P. 160, 115 Front St., Port Rowan, ON Canada N0E 1M0
Téléphone: 1-888-448-2473 Télécopieur: 1-519-586-3532 Courrier électr.: generalinfo@oiseauxcanada.org